Volvo – Bridage à 180 km/h

Chose promise, chose due: il ne sera plus possible de dépasser les 180 km/h au volant d’une Volvo. Au nom de la sécurité.

L’annonce fut solennelle au printemps 2019, la marque passe à l’acte aujourd’hui sur ses chaînes de production. A partir du millésime 2021, tous les modèles Volvo verront automatiquement leur vitesse limitée à 180 km/h.

La marque invoque bien entendu l’impératif sécuritaire:

“Au-delà de certaines vitesses, le problème est que la technologie de sécurité embarquée et le design judicieux de l’infrastructure ne suffisent plus à éviter les blessures graves et les décès en cas d’accident. L’excès de vitesse reste omniprésent et demeure l’une des causes les plus courantes de décès sur la route. Chaque année, des millions de personnes sont verbalisées pour excès de vitesse. La recherche montre qu’en moyenne, les gens comprennent mal les dangers liés à la vitesse excessive. En conséquence, de nombreuses personnes roulent souvent trop vite et adaptent mal leur vitesse à l’état du trafic.”

C’est une jolie leçon d’éthique, car en pratique, cela ne changera rien dans le quotidien des conducteurs de Volvo respectueux. Ni dans celui des chauffards qui pourront toujours rouler vite et mal, même à des vitesses inférieures à 180 km/h.

A l’image d’autres marques, les Volvo se dotent en série d’une clé programmable pour brider encore davantage la vitesse si le propriétaire prête le véhicule à des amis ou sa famille.

La marque est une décidément une habituée des annonces tonitruantes: en 2014, son patron Hakan Samuelson affirmait haut et fort qu’en 2020, plus aucun décès sur la route impliquerait une Volvo. On attend le rapport avec impatience…

Print Friendly, PDF & Email
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON