Toyota – La discrète

La Toyota Camry, la voiture la plus vendue au monde, est revenue sur le Vieux-Continent en 2018. Après à peine 2 ans de vie, elle s’offre un très léger restylage, surtout concentré sur la technologie.

38 ans de carrière, 8 générations en Europe, 12 dans le reste du monde, 19 millions d’exemplaires distribués dans plus de 100 pays. La Toyota Camry est tout simplement la voiture la plus vendue au monde. Absente du marché européen durant 14 ans, remplacée par l’Avensis, la Camry est réapparue sous nos latitudes en 2018. Sa carrière en Suisse est très discrète. Elle doit affronter l’armada de Skoda dans un segment qui perd des plumes chaque année chez les particuliers, qui plus est en faisant l’impasse sur une silhouette break. Elle vise en revanche la clientèle de flotte.

Subtiles évolutions

Malgré son jeune âge, la Toyota Camry s’offre un restylage, au demeurant très timide. A la décharge de Toyota, il est vrai que le style se révèle encore actuel. Les évolutions se concentrent sur la face avant principalement. La Camry reçoit un nouveau bouclier et une calandre redessinés. De nouvelles jantes de 17 et 18 pouces au look dynamique viennent enrichir le catalogue et le nuancier s’agrémente d’une nouvelle teinte grise “Deep Metal”.

A l’intérieur, une nouvelle sellerie en cuir, au choix en noir ou beige, ainsi qu’une sellerie mixte similicuir/tissu apparaissent au catalogue. La proposition de placages de tableau de bord s’étoffe aussi; d’un côté une finition bois de couleur noir ou un motif géométrique imprimé en 3D de couleur titane.

Mise à jour technologique

La motorisation de la Toyota Camry n’évolue pas; elle conserve son 4-cylindres de 2,5 litres hybride de 218 ch. En revanche, sa dotation technologique se met au goût du jour.

La Camry s’enrichit de la dernière évolution du système d’aide à la conduite Toyota Safety Sense. Le système de pré-collision est revu et détecte désormais les véhicules arrivant en sens inverse. Un assistant de franchissement d’intersection s’ajoute au dispositif. Le régulateur de vitesse s’adapte aux limites affichées sur les panneaux de circulation et réduit la vitesse dans les courbes. Le “Lane Trace Assist”, qui maintient le véhicule dans sa voie, reçoit des réglages affinés qui lui permettent de fonctionner dans les virages serrés et améliore sa précision dans les micro-corrections de trajectoire lors de turbulences.

Le système d’info-divertissement reçoit un nouvel écran tactile de 9 pouces, dont la position est légèrement rehaussée pour une meilleure lisibilité. Il intègre aussi les interfaces Apple CarPlay et Android Auto.

Si on s’en tient à la liste des équipements pré-restylage, la Toyota Camry devrait intégrer toutes ces nouveautés dès le premier niveau de finition. La nouvelle Toyota Camry fera ses débuts sur le marché suisse d’ici à la fin de l’année 2020. Les tarifs seront dévoilés à ce moment-là.

Print Friendly, PDF & Email
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON