Skoda – Nouvelle ère

Skoda dévoile l’Enyaq, son premier modèle électrique basé sur la plateforme MEB du groupe Volkswagen. Le SUV sera disponible avec 3 capacités de batteries, déclinées en 5 niveaux de puissance.

Le constructeur tchèque s’est permis de souffler la politesse à la maison-mère, Volkswagen, pour la présentation du premier SUV basé sur la plateforme électrique MEB. Alors que la VW ID.4 se fait désirer, l’Enyaq sort du bois. Fait intéressant, le positionnement et la philosophie choisis par chacune des marques; VW différencie la famille de modèles électriques de la gamme en créant la marque ID, alors que Skoda l’intègre aux côté de sa gamme traditionnelle.

Style sportif et dynamique

Très honnêtement, rien ne différencie l’Enyaq d’un modèle thermique sur le plan du style. Il suggère le dynamisme et la sportivité par un pare-brise très incliné, des surfaces vitrées réduites et d’énormes roues. La face avant, particulièrement agressive avec des angles acérés, peut recevoir une calandre dont les barrettes sont illuminées de 130 LED. Façon Rolls-Royce Ghost

L’Enyaq repose sur la version la plus étirée de la plateforme MEB, avec un empattement de 2,77 m. Sur la toise, le SUV électrique affiche 4,65 m en longueur, 1,88 m de large et 1,62 m de haut. Des valeurs qui rapprochent l’Enyaq davantage du Kodiaq (4,70 m de longueur) que du Karoq (4,38 m). La capacité du coffre est annoncée à 585 litres, dans le prolongement du plancher plat sous lequel logent les batteries. L’Enyaq joue donc dans la cour des grands SUV. Voilà de quoi augmenter notre perplexité face à cet entêtement des constructeurs, à proposer des véhicules électriques de grande taille alors que cette motorisation se prête davantage à un environnement urbain ou périurbain.

Matériaux recyclés, traitement premium et le plein d’astuces

Mobilité durable oblige, Skoda déclare ouvertement l’origine des matériaux utilisés pour l’agencement intérieur. Le cuir est traité selon des méthodes écologiques, la laine est à 40% naturelle, les 60% restant étant issus de bouteilles recyclées.

Cependant, le dessin, l’agencement et l’espace à bord propulsent l’Enyaq dans la catégorie supérieure. Plusieurs ambiances mêlant différents matériaux et coloris sont proposées. La planche de bord, qui s’avance dans l’habitacle, brille par sa sobriété. La majorité des commandes est centralisée dans l’écran multimédia central, de 10 ou 13 pouces suivant la finition. Il se commande soit par la voix, le toucher ou la gestuelle. Le conducteur bénéficie d’une instrumentation digitale ainsi qu’un affichage tête haute à réalité augmentée, une première chez Skoda.

Dès son premier niveau de finition, le Skoda Enyaq embarque une kyrielle d’aides à la conduite. Notons l’assistance au stationnement dans les espaces contraints, qui permet de piloter l’Enyaq à distance avec son smartphone.

Fidèle à son slogan “Simply Clever”, Skoda n’a pas oublié de doter son Enyaq de nombreuses astuces: parapluies dans les portes avant, poches pour smartphones, rangements à profusion, grattoir à glace logé dans le hayon, etc.

3 capacités et 5 puissances

La plateforme MEB standard loge le moteur sur l’essieu arrière, ce qui fait de l’Enyaq une propulsion pure. Skoda propose pas moins de 5 niveaux de puissance et 3 tailles de batterie. Les deux versions les plus costaudes proposeront la transmission intégrale grâce à l’adjonction d’un second moteur électrique sur le train avant.

Skoda Enyaq50 iV60 iV80 iV80x iVvRS iV
Batterie (nom./utile)55/52 kWh62/58 kWh82/77 kWh82/77 kWh82/77 kWh
Transmission4×24×24×24×44×4
Puissance maxi148 ch
(109 kW)
180 ch
(132 kW)
204 ch
(150 kW)
265 ch
(195 kW)
306 ch
(225 kW)
Couple maxi220 Nm310 Nm310 Nm425 Nm460 Nm
0 à 100 km/h11,4 s8,7 s8,5 s6,9 s6,2 s
Vitesse maxi160 km/h160 km/h160 km/h160 km/h180 km/h
Autonomie (WLTP)340 km390 km510 km460 km460 km

Trois solutions sont proposées pour la recharge. A commencer par le chargeur 2,3 kW courant alternatif pour le courant domestique 230 V. Une wallbox est disponible, portant la charge à 11 kW pour un plein entre 6 et 8 heures selon la batterie. Enfin, le Skoda Enyaq supporte la charge rapide en courant continu jusqu’à 125 kW. Environ 40 minutes suffiront pour passer de 10 à 80% de la charge.

Les carnets de commande du Skoda Enyaq s’ouvrent dans quelques jours, avec pour commencer les modèles 60 iV et 80 iV. Les livraisons débuteront en 2021.

Print Friendly, PDF & Email
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON