Seat – Leon aux électrons

Sans grande surprise, la Seat Leon reçoit elle aussi la solution hybride rechargeable qui a déjà court sur les Audi A3, VW Golf et Skoda Octavia.

Après l’électricité (Mii Electric) et le gaz naturel (Leon et Arona), Seat étoffe son offre de propulsions alternatives. La nouvelle Leon adopte elle aussi la solution hybride rechargeable du groupe VW et se baptise Leon e-Hybrid.

En berline et en break

Comme ses cousines, l’Espagnole associe un 4-cylindres 1,4 l TSI de 150 ch et un moteur électrique de 85 kW. La puissance combinée atteint 204 ch pour un couple de 350 Nm. La transmission est assurée par une boîte de vitesses à double embrayage à 6 rapports. La batterie de 12,8 kWh de la Leon e-Hybrid lui permet de rouler sur environ 60 km (WLTP) en mode 100% électrique. Grâce à la Wallbox dédiée, sa recharge nécessite environ 3h30.

La Seat Leon e-Hybrid se décline bien évidemment dans les deux silhouettes de carrosserie; la berline 5 portes et le break Sportstourer. Au chapitre des performances, le propulseur hybride permet à la Leon d’atteindre 220 km/h en vitesse de pointe. Le 0 à 100 km/h est abattu en 7,5 s par la berline, 7,7 s pour le break Sportstourer.

Seule la finition haut de gamme “FR” de la Seat Leon propose la motorisation hybride. La berline e-Hybrid est d’ores et déjà en vente à partir de 38’500.- francs. Le break Sportstourer suivra en novembre 2020, à partir de 40’200.- francs.

Print Friendly, PDF & Email
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON