Porsche – Les concepts inédits

Porsche dévoile pour la première fois 15 concepts inédits. Conçus et fabriqués par son département de design, ils reflètent les inspirations de la marque ces dernières années et préfigurent son avenir stylistique.

Le centre de développement Porsche de Weissach est une vraie ruche. Toute la recherche et le développement des futurs modèles y sont basés. Le département du style en est l’une des divisions et ses collaborateurs fourmillent d’idées. Il leur incombe la charge d’imaginer et créer le futur de Porsche, en alliant tradition, technologies d’avenir et style. Le tout dans la plus grande discrétion, bien entendu.

Stefan Bogner et Jan Baedeker, réputés pour leurs nombreux ouvrages sur la marque et ses modèles, lèvent une partie du voile sur 15 concepts inédits et leur processus de création. Leur livre “Porsche Unseen” paraît en novembre 2020 aux éditions Delius Klasing.

Imaginer l’après-demain de Porsche

Selon Michael Mauer, designer en chef, une marque automobile a deux solutions pour se développer. La première, faire évoluer sa gamme de modèles au fil de l’eau, à partir de son offre actuelle. Avec le risque important de brider sa capacité d’innovation. L’autre solution est de laisser libre cours à son imagination. Pour définir l’esthétique du monde de demain, le designer se projette dans le monde d’après-demain pour appréhender le futur proche. “Il ne s’agit pas de réaliser chacune des voitures que nous imaginons, mais d’ouvrir le champ des possibles et entrer en connexion avec l’avenir”, explique Michael Mauer. D’ailleurs, on est déjà demain avec Porsche; si vous cherchez bien dans les portfolios ci-dessous, vous apercevrez l’un des prochains modèles très attendus de la marque… Mais chut!

Des premières esquisses au prototype roulant

A Weissach, unique studio de design Porsche, pas moins de 120 designers, maquettistes, modeleurs, ingénieurs, stylistes et coloristes conjuguent leur talent. Le processus de conception commence par une esquisse, modélisée ensuite en 3D. Si le concept est prometteur, des maquettes sont réalisées à l’échelle 1:3, puis en taille réelle. C’est une étape indispensable pour pouvoir prendre la pleine mesure de la voiture en devenir et de ses proportions. Contrairement au développement des modèles de série qui sont produits en plusieurs exemplaires et dans différentes déclinaisons stylistiques, le concept est un exemplaire unique.

Les 15 concepts présentés en détails dans l’ouvrage “Porsche Unseen” ont vu le jour entre 2005 et 2019. Ils sont classés dans différentes catégories, préfigurant l’avenir de l’automobile selon Porsche: “Spin-offs”, “Little Rebels”, “Hypercars” et “What’s next?”.

Exposition programmée

Dans le courant de l’année 2021, le Musée Porsche à Zuffenhausen proposera une exposition temporaire rassemblant une sélection de ces 15 concepts jusqu’ici gardés secrets. Le livre “Porsche Unseen” est disponible dans toutes les bonnes librairies ainsi qu’au shop du Musée Porsche. En attendant, retrouvez ci-dessous la description et une galerie photo de chacun des prototypes.

Spin-offs

Porsche 911 Vision Safari

AnnéeStade de développement
2012Prototype roulant

Dans les années 1970, la Porsche 911 a prouvé ses étonnantes capacités tout-terrain lors du légendaire East African Safari Rally. Cette course a emmené les concurrents dans un voyage de près de 5000 km à travers la nature sauvage du Kenya. En 1978, les pilotes d’usine Porsche Björn Waldegård et Vic Preston Jr., pointaient dans le groupe de tête avec leur Porsche 911 SC Safari. Cette 911 présentait une garde au sol accrue, un renforcement intégral et la décoration Martini caractéristique. Les pilotes ont prouvé que la 911 refroidie par air est presque aussi inarrêtable dans le désert que sur une autoroute ou un circuit. Les images de ces Porsche 911 Safari recouvertes de latérite, éclaboussant à travers les flaques d’eau et les mares de boue font partie de la légende.

En 2012, l’équipe de design de Porsche a décidé de rendre hommage à la légendaire 911 tout-terrain en la réinterprétant. La Porsche 911 Vision Safari a pour base la génération 991 de la 911. Avec sa suspension surélevée, ses passages de roue carénés, ses pare-chocs massifs et son habitacle arceauté muni de sièges baquets, elle rappelle fidèlement son aïeule. Les concepteurs ont même prévu un emplacement spécial au-dessus d’un ventilateur derrière les sièges pour refroidir et sécher les casques entre les étapes particulièrement chaudes.

Porsche Macan Vision Safari

AnnéeStade de développement
2013Maquette échelle 1:1

On a certes plus l’habitude de croiser le Porsche Macan dans les boulevards de nos villes. Mais sous ses lignes distinguées se cache un vrai tout-terrain qui n’attend que d’être lâché dans la poussière et la boue. Ce modèle à succès est doté d’une transmission intégrale, d’une boîte de vitesses à double embrayage et d’un châssis adaptatif à même d’arpenter les terrains hostiles.

Inspirée par les grandes icônes de la marque en tout-terrain – la Porsche 911 Safari et la 959 Paris-Dakar – l’équipe de design de Weissach a imaginé le Porsche Macan Vision Safari. Il dispose de trois portes, d’un garde au sol augmentée et d’une foule d’attributs suggestifs. Il semble prêt à quitter l’asphalte pour les coins les plus reculés d’Afrique, laissant dans son sillage un nuage de poussière.

Porsche Boxster Bergspyder

AnnéeStade de développement
2014Prototype roulant

Dès la fin des années 1950, Porsche a dominé les courses de côte grâce à ses petites voitures de sport légères. Alors que la 910 Bergspyder régnait en maître sur le championnat européen en 1967 et 1968, les ingénieurs autour de Ferdinand Piëch ont conçu une voiture encore plus radicale; la Porsche 909 Bergspyder. Grâce à sa construction spartiate et légère, cette voiture ne pesait que 384 kilos. Elle est a voiture de course la plus légère jamais réalisée par Porsche jusqu’à aujourd’hui.

Avec la Porsche Boxster Bergspyder, Michael Mauer et son équipe ont rendu hommage à cette légende des virages. Les concepteurs ont souhaité démontrer que le Boxster de la génération 981 était lui aussi parfaitement adapté aux virages, grâce à son poids contenu et son moteur central. Débarrassé de tout élément de confort, avec un saute-vent en guise de pare-brise, un arceau, l’instrumentation de la Porsche 918 et un seul baquet, le Porsche Boxster Bergspyder était prêt à affronter les montagnes. Son poids de seulement 1130 kg et les 393 ch de son moteur Cayman GT4 de 3,8 litres portaient le rapport poids-puissance à 2,8 kg/ch.

Porsche Le Mans Living Legend

AnnéeStade de développement
2016Maquette en argile échelle 1:1

La Porsche 550 est restée gravée dans nos mémoires avant tout dans sa version Spyder. Mais la 550 a en fait débuté sa carrière au Mans sous la forme d’un coupé. Cette voiture de sport à moteur central de 78 ch et environ 550 kg a fait ses débuts lors des 24 heures du Mans 1953. Helmut “Helm” Glöckler et Hans Herrmann se partageaient le volant. En 2016, ce coupé de course surbaissé, pionnier en la matière, a servi d’inspiration pour la création d’une voiture de sport basée sur le Porsche Boxster.

On distingue donc clairement les origines sportives dans la conception de la Porsche Le Mans Living Legend. Les capots avant et arrière s’ouvrent dans des directions opposées. Le ravitaillement en carburant s’effectue via un orifice de remplissage central à l’avant. Enfin, la voiture porte fièrement ses numéros de départ. Les prises d’air sur les custodes indiquent qu’un huit cylindres loge à l’arrière.

Little Rebels

Porsche 904 Living Legend

AnnéeStade de développement
2013Maquette échelle 1:1

Il ne faut pas nécessairement chercher de midi à quatorze heure pour trouver les bonnes idées. Depuis 2002, Volkswagen mène des recherches sur une voiture économique d’une cylindrée d’un litre. Ces études aboutiront au concept Volkswagen XL, produit en édition limitée en 2014. Cette étude a suscité l’intérêt du Porsche Design Studio en raison de son châssis monocoque en carbone. L’architecture légère et compacte du véhicule offrait la possibilité de développer une voiture de sport de petite taille et minimaliste. Lorsque l’équipe de conception a commencé à expérimenter différents styles de carrosserie, elle a rapidement réalisé, à son grand étonnement, que la voiture qu’elle avait conçue avait des proportions et des dimensions très similaires à l’une des légendes de la course automobile; la Porsche 904.

Le résultat fut une voiture de sport à moteur central compacte. Avec son habitacle bas et ses passages de roue sculptés, elle réactualisait le design épuré de la légendaire Porsche Carrera GTS de 1963. Un moteur de moto V2 adepte des hauts régimes aurait été approprié pour la Porsche 904 Living Legend, qui pesait à peine plus de 900 kg.

Porsche Vision 916

AnnéeStade de développement
2016Maquette en argile échelle 1:1

À quoi ressemblerait une Porsche minimaliste de nos jours? Un stagiaire de l’équipe de design a répondu à cette question avec ce petit concept de véhicule original. L’inspiratrice de l’étude bleu pigeon était la Porsche 916, prototype du début des années 1970 jamais produit en série. La Porsche Vision 916 est propulsée par quatre moteurs électriques logés dans les roues; un hommage à la première Lohner-Porsche que Ferdinand Porsche a développée dès 1900. Combinée au faible poids, la technologie de cette voiture de sport minimaliste promettait beaucoup de plaisir de conduite. La 916 Vision ne demandait qu’à être testée sur le Grossglockner ou le Stelvio, comme les premiers prototypes des Porsche 356 et 911.

Porsche Vision Spyder

AnnéeStade de développement
2019Maquette échelle 1:1

L’éternel rebelle James Dean est l’un des grands héros de l’histoire de Porsche. Sa Porsche 550 Spyder, qu’il a affectueusement surnommée “Little Bastard”, est gravée dans la mémoire collective. Lors de la conception de la Porsche Vision Spyder, l’équipe de design ne s’est pas contentée de rappeler James Dean et sa voiture. La Porsche 550-1500 RS Spyder a également alimenté leur inspiration; pour les volumes, les dimensions et les éléments de conception formelle. En 1954, Hans Herrmann pilota cette voiture de course pendant plus de 3 000 km à travers le Mexique, dans la légendaire Carrera Panamericana. Il remporta une victoire de classe et la troisième place au classement général.

Avec son habitacle spartiate, les grilles sur le capot moteur et les bandes rouges, ce bolide rappelle clairement la Carrera Panamericana. L’étude a aussi servi de base au développement de l’identité des Porsche de série; la disposition verticale des phares à l’avant ainsi que les éléments aérodynamiques et fonctionnels tels que l’arceau de sécurité feront partie du langage visuel des futures Porsche.

Hypercars

Porsche 919 Street

AnnéeStade de développement
2017Maquette en argile échelle 1:1

La Porsche 919 Hybrid est l’une des voitures de course les plus rapides et les plus performantes du 21e siècle. Elle constitue le dernier chapitre en date de la grande histoire de Porsche en endurance; la 919 Hybrid a remporté les 24 heures du Mans trois fois de suite, de 2015 à 2017. En 2018, le pilote Timo Bernhard est parti à l’assaut de la mythique Nordschleife du Nürburgring dans une version Evo de la voiture victorieuse au Mans. Résultat, un nouveau record du tour: 5:19,55 minutes. Après que Porsche ait annoncé son départ de la catégorie reine LMP1, l’équipe de design de Weissach a l’idée de créer une série limitée de la 919 Hybrid à l’attention des gentlemen drivers.

La Porsche 919 Street a été développée sur la base de la technologie existante, promettant de mettre l’expérience de conduite de la voiture de course à la disposition des pilotes amateurs. Sous la coque extérieure se trouve le châssis monocoque en carbone et le groupe motopropulseur hybride de 900 ch de la 919. Les dimensions et l’empattement étaient également les mêmes que ceux de la voiture de course. Durant quelques temps, il a semblé possible de construire une voiture sans homologation routière, en édition limitée. Mais la technologie était extraordinairement complexe. Une équipe de mécaniciens avait besoin d’environ 45 minutes juste pour démarrer le moteur LMP1. Il aurait fallu envoyer une équipe de “mécaniciens volants” sur les pistes du monde entier pour chaque utilisateur. Inconcevable! L’idée d’une Porsche 919 Street pour les gentlemen drivers reste donc un beau rêve.

Porsche 917 Living Legend

AnnéeStade de développement
2013Maquette en argile échelle 1:1

Porsche a remporté 19 fois le classement général des 24 Heures du Mans. Mais la Porsche 917 KH aux couleurs rouge et blanc de Porsche Salzburg occupe une place très particulière dans l’histoire de la marque. C’est au volant de cette voiture que Hans Herrmann et Richard Attwood conquirent la première victoire de Porsche sur le circuit de la Sarthe à l’été 1970. En 2013, pour marquer le retour de Porsche dans la classe LMP1, l’équipe de développement de Weissach a imaginé une interprétation moderne de la Porsche 917. En six mois, un modèle en argile à l’échelle 1:1 a été créé, destiné à faire entrer la légende dans le monde d’aujourd’hui.

“Le design devait clairement montrer l’association avec la Porsche 917, avec des points de référence historiques explicites”, explique Michael Mauer. La Porsche 918 Spyder a servi de base technique pour l’architecture du châssis et la transmission. Le concept évoquait très clairement la voiture de 1970 avec ses ailes proéminentes, son cockpit placé très en avant, son arrière sans fin et bien sûr la livrée rouge et blanc.

Pour marquer le 50ème anniversaire de la Porsche 917, la 917 Living Legend a été présentée au public pour la première fois au Musée Porsche en 2019, dans le cadre de l’exposition “Colours of Speed”.

Porsche 906 Living Legend

AnnéeStade de développement
2005Maquette échelle 1:1

Pour le développement des modèles futurs et autres concepts, l’équipe de design puise son inspiration dans l’histoire de la marque. C’est ainsi que la Porsche 906 a servi de modèle pour les proportions et la conception de la carrosserie d’une supercar. Le capot avant rouge contrasté et la disposition de ses phares rappellent immédiatement la légendaire voiture de course et son inoubliable participation à la Targa Florio de 1966. Mais ce concept intègre également les études réalisées pour l’intégration des sources lumineuses au sein des prises d’air.

“Les phares ont été positionnés dans une prise d’air comme une source de lumière futuriste. Lorsque nous avons ensuite développé une identité pour nos modèles électriques, nous avons réexaminé ces concepts. L’idée radicale d’intégrer une source de lumière dans une ouverture au lieu d’un couvercle en verre nous a semblé appropriée. Nous nous approchons maintenant de cet idéal” explique Michael Mauer.

Une autre idée novatrice consistait à réaliser le corps de la Porsche 906 Living Legend en deux parties insérées l’une dans l’autre; l’espace entre les éléments sert de prise d’air pour les puissants moteurs montés en position centrale. C’est un élément clé du design de Michael Mauer. “Le style des hypercars modernes dépend fortement de l’aérodynamique et des ouvertures résultant des besoins importants de ventilation”. A l’arrière, deux ailerons verticaux en prolongement des passages de roue accueillent des bandes lumineuses rouges. Ils assurent aussi une vision spectaculaire de la poupe.

Porsche Vision E

AnnéeStade de développement
2019Maquette échelle 1:1

La Formule E est probablement la discipline de sport automobile la plus innovante en ce moment. Dans ce championnat, la technologie est poussée à ses limites tout en misant sur la puissance, l’efficacité et la durabilité. Porsche relève également ce défi et participe à la Formule E depuis 2019. La Porsche 99X Electric rejoint la longue lignée des voitures de course “Made in Weissach”. Le groupe motopropulseur développé indépendamment pourrait également servir de base aux futures voitures de sport entièrement électriques pour la piste et la route.

Porsche a donc saisi l’idée d’élargir encore le domaine du sport automobile pour ses clients. En offrant aux particuliers une voiture dédiée à la piste qui se rapprocherait le plus possible d’une Formule E en termes de performances et de dynamique de conduite. La Porsche Vision E a donc été conçue comme une monoplace de compétition. Avec sa technologie 800 volts, elle offrirait aux pilotes privés une expérience de conduite autrement inaccessible.

Porsche Vision 918 RS

AnnéeStade de développement
2019Maquette échelle 1:1

La Porsche 918 Spyder a posé un nouveau jalon dans l’histoire de la marque. Elle a fait ses débuts en tant que concept en 2010, marquant le début de la stratégie hybride pour Porsche. Son arrivée sur le marché a établi de nouvelles normes pour les hypercars, avec sa carrosserie entièrement en carbone et son aérodynamique active. Elle est toujours considérée comme une référence, même cinq ans après la fin de sa production. La Porsche 918 Spyder a également été la première voiture de série à couvrir le tour de la Boucle Nord du Nürburgring en moins de sept minutes.

Mais comment poursuivre cette histoire couronnée de succès? Dans ce projet, l’équipe de conception de Weissach s’est concentrée sur l’idée d’une hypercar qui serait à l’aise aussi bien sur piste que sur route. Le tout en faisant évoluer la fascinante 918 Spyder. La propulsion et le châssis sont revus. Le dessin de la carrosserie est optimisé, tout comme l’aérodynamique. La Porsche Vision 918 RS serait la version ultime de la dernière hypercar de Weissach.

Porsche Vision 920

AnnéeStade de développement
2019Maquette échelle 1:1

Les frontières entre la compétition et la série ont toujours été assez poreuses chez Porsche et les succès de la marque aux 24 Heures du Mans ont ajouté à son charisme. Porsche compte pas moins de 19 victoires sur le circuit de la Sarthe, soit plus que tout autre constructeur. Entre 2015 et 2017, Porsche a réalisé un triplé en remportant trois victoires d’affilée au classement général avec 919 Hybrid. Même après le départ de Porsche de la catégorie LMP1, l’équipe autour de Michael Mauer est restée fascinée par la légende du Mans et a expérimenté des variations de voitures de course pour la piste et la route.

Basée sur le bolide de LMP1, la Porsche Vision 920 a été conçue comme une hypercar pour la route ou comme une éventuelle voiture de course pour les clients. Les concepteurs étaient particulièrement intéressés à trouver un moyen de combiner le langage stylistique de Porsche avec les caractéristiques fonctionnelles et esthétiques des prototypes d’endurance. Le conducteur est donc assis dans un cockpit central alors que la carrosserie de la voiture flotte juste au-dessus du sol, traversée par de profonds conduits d’air. La Porsche Vision 920 rouge et blanc est sans aucun doute l’un des concepts d’hypercar les plus extrêmes qui ait été développé ces dernières années à Weissach.

What’s next?

Porsche Vision “Renndienst”

AnnéeStade de développement
2018Maquette échelle 1:1

A quoi peut ressembler une Porsche qui met l’accent sur l’expérience de l’espace? Une telle voiture est-elle compatible avec les valeurs de la marque Porsche? Michael Mauer et son équipe ont répondu à ces questions en 2018 avec un projet inhabituel.

La Porsche Vision “Renndienst” est une interprétation libre du monospace familial. Elle a même un ancêtre dans l’histoire de Porsche: la légendaire fourgonnette VW du département compétition. Dès le départ, il était cependant clair pour Michael Mauer qu’une fourgonnette Porsche ne devait pas être conçue et dessinée comme un bus basique et pratique. Elle devait s’aventurer sur un nouveau terrain. L’équipe a donc conçu une “navette spatiale” futuriste aux proportions intéressantes, qui combine sportivité et confort. Tout en restant identifiable comme une Porsche.

Les caractéristiques conventionnelles sont abandonnées. La carrosserie est sans soudures, la face avant verticale, les passages de roue marqués et les vitres asymétriques. À l’intérieur, les passagers trouvent un habitacle confortable et modulable. Le conducteur de la Porsche Vision “Renndienst” est assis dans un fauteuil central. Ce siège unique offre une expérience de conduite sportive, dégage la vue pour les passagers arrière et prend moins de place qu’une rangée de sièges conventionnels en mode de conduite autonome. La propulsion est entièrement électrique. Ses organes logent dans le plancher pour économiser de l’espace. Les passagers peuvent ainsi profiter d’une habitabilité et d’un agrément inattendus.

Porsche Vision Turismo

AnnéeStade de développement
2016Maquette échelle 1:1

La création du style d’un véhicule de série ne suit pas toujours un processus établi. Parfois, il peut y avoir une série de coïncidences et d’alignements inattendus des étoiles qui conduisent un designer, par quelques détours, à la destination finale. L’histoire de la Porsche Taycan, par exemple, a commencé par un malentendu. “En traversant le studio, j’ai vu une représentation schématique de la Porsche 918 sur la planche à dessin d’un designer dans notre studio. Un trait avait été ajouté au feutre pour montrer clairement la ligne fuyante”, se souvient Michael Mauer. “Du coin de l’œil, cela ressemblait à un joint de porte arrière. J’étais stupéfait !”

L’idée d’une hypercar à quatre places était née. La question suivante était celle du système de propulsion approprié pour permettre la réalisation des proportions particulièrement sportives: cet athlète pouvait-il accueillir un moteur central? Ou devait-il recevoir un moteur arrière dans la tradition de la marque, comme la première Porsche 911 à quatre places? “Au vu de la question des proportions et de l’émergence de la mobilité électrique, nous avons découvert que l’idée pouvait être encore mieux réalisée avec un groupe motopropulseur purement électrique”, se souvient Michael Mauer. La première étape menant à la Porsche Taycan a donc été franchie avec l’idée d’une hypercar 4 places.

La Porsche Vision Turismo a également lancé de nouvelles tendances en termes de style: le bandeau lumineux arrière intégrant de logo Porsche été adoptée comme élément fixe de l’identité de la marque. On le trouve aujourd’hui sur presque tous les modèles. La nouvelle identité visuelle des modèles actuels a également été développée et définie sur la base des feux avant de la Vision Turismo.

Print Friendly, PDF & Email
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON