Les 7 légendes des pneus hiver

Nombre de légendes et fausses vérités entourent les pneus hiver. Le TCS fait le point et nous rappelle les bons réflexes à adopter.

Les premiers flocons sont tombés. Comme chaque année, nombre d’automobilistes se font piéger par un équipement inapproprié une fois les routes recouvertes d’un manteau blanc. Les pneus hiver sont les meilleurs alliés pour faire face aux conditions météorologiques de la saison froide.

  • Il faut garder ses pneus hiver jusqu’en été
  • Non, dès l’apparition des températures clémentes qui caractérisent le printemps, il faudrait monter les pneus d’été. Le TCS recommande de monter les pneus d’hiver d’octobre à Pâques. En outre, si un pneu d’hiver a une profondeur de profil inférieure à 4 mm, ses qualités spécifiques pour la conduite hivernale seront péjorées. Pour des raisons de sécurité, il est déconseillé de “finir” ses pneus usés jusqu’à atteindre la limite légale de 1,6 mm.
  • Acheter des pneus d’hiver sur internet, c’est plus économique et plus simple
  • Non, les pneus sont des composants importants pour la sécurité. C’est pourquoi il est recommandé d’acheter des pneus auprès d’un spécialiste où vous trouverez conseils, expertise et montage. En outre, en cas de questions, problèmes ou dommages, vous aurez un interlocuteur. Enfin, un pneu ne se résume pas à une dimension: il faut prendre en compte les indices de charge et de vitesse également. Avec des connaissances techniques, cependant, il est possible de faire des bonnes affaires en ligne.
  • Les pneus d’hiver sont obligatoires en Suisse
  • Non, en Suisse aucune obligation légale ne stipule que le véhicule doive être équipé de pneus d’hiver en hiver. Le conducteur doit pouvoir toutefois toujours garder la maîtrise de son véhicule en toute situation. En cas d’accident, l’assurance peut se retourner contre le conducteur, s’il a perdu le contrôle du véhicule à cause d’un équipement inadéquat.
  • Les pneus d’hiver sont utiles uniquement sur la neige
  • Non, par rapport aux pneus d’été, les pneus d’hiver sont plus sûrs quand les températures sont basses et en cas de verglas. Quand les chaussées sont glissantes ou verglacées, leur adhérence est bien meilleure que les pneus d’été.
  • Les pneus 4 saisons représentent le compromis idéal
  • Non, même si des produits innovants ont fait leurs preuves et démontré qu’ils étaient parfois aussi bons que des pneus d’été et des pneus d’hiver, il s’agit de résultats obtenus dans des disciplines bien précises. Des pneus toutes saisons avec de bonnes performances en été ont des points faibles sur la neige, tandis que des pneus avec de bonnes performances en hiver présentent des lacunes sur chaussée sèche en été. Le pneu toutes saisons demeure donc toujours une solution de compromis.
  • Plus les pneus d’hiver sont chers, plus ils sont performants
  • Non, cette règle a été plusieurs fois démentie lors des tests de pneus du TCS. Il faut choisir un pneu en se référant aux résultats du test du TCS, en fonction de ses besoins et non en fonction du prix. Le TCS conseille de demander plusieurs offres de pneus recommandés, avec travail de montage inclus, et de les comparer avant de se décider à acheter.
  • Monter quatre pneus avec des profils différents ne pose pas de problème
  • Non, il est important de monter des pneus de dimension, marque, profil et usure identiques, au moins sur chaque essieu. En cas de montage inapproprié, les meilleurs systèmes d’assistance à la conduite ne seront d’aucune aide.

Source: TCS

Print Friendly, PDF & Email
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON