Jeep Renegade et Compass 4xe – Changement de paradigme

FCA empoigne le taureau de l’électrification par les cornes. Après Fiat et Maserati, c’est au tour de Jeep de marier son ADN aux électrons. Les Jeep Renegade et Compass ouvrent la voie, avec une solution pertinente et convaincante. Premières impressions.

Il y a quelques mois encore, nous étions nombreux à nous interroger quant à l’avenir du groupe FCA face aux offensives électrifiées des autres constructeurs. En quelques mois seulement, le constructeur italo-américain a fait feu de tout bois; hybridation légère pour les Fiat 500 et Panda Hybrid et propulsion 100% électrique pour la nouvelle 500. Maserati n’est pas en reste avec la Ghibli Hybrid, en attendant la gamme électrifiée “Fulgore”. Alfa Romeo devrait sortir du bois avec son modèle dans les prochains mois et la fusion avec le groupe PSA devrait aussi donner un sérieux coup de boost à cette stratégie.

En attendant la signature du mariage, FCA ne reste pas les bras croisés. C’est au tour de Jeep d’avoir la primeur de la nouvelle solution hybride rechargeable développée dans les cuisines de FCA. C’est un joli coup de com’ également, puisque la marque incarne presque à elle seule ces maudits “gros 4×4” polluants, lourds, bruyants, inutiles et obsolètes tant décriés par les ayatollahs de l’écologie.

Pour enfoncer encore un peu plus le clou, Jeep ne propose pas un, mais deux modèles vertueux: le Renegade et le Compass 4xe. Et bim! Les deux modèles sont les plus vendus de la marque sur le marché européen; il était donc logique qu’ils inaugurent ensemble ce nouveau groupe propulseur. Alors, simple coup de pub ou réelle avancée? Qu’en est-il de l’âme si particulière de Jeep et de ses qualités incontestées jusqu’ici en tout-terrain? Cette première prise en mains dans le Piémont italien devrait pouvoir nous éclairer.

Trois moteurs et une batterie

Sous leur capot, les Renegade et Compass 4xe cachent un 4-cylindres essence turbo de 1,3 litre, qui développe au choix 130 ou 180 ch et 270 Nm de couple. Deux blocs électriques viennent le soutenir; le premier, situé à l’avant, sert d’alterno-démarreur et permet de recharger la batterie sous le plancher. Le second, placé sur l’essieu l’arrière, développe 60 ch et 250 Nm. Il tracte les roues postérieures. La transmission intégrale se gère de manière électronique entre les moteurs, il n’y a donc plus d’arbre de transmission entre les essieux.

Selon la puissance du bloc essence, nos SUV développent 190 ou 240 ch de puissance cumulée. Il faut dire que nos deux Jeep ne sont pas des poids plumes. Le Renegade 4xe accuse 1945 kg et le Compass 4xe 1935 kg, soit respectivement 105 et 86 kg de plus que leurs versions “Trailhawk” diesel, la plus lourde des thermiques. Il n’empêche, la montagne de couple générée par les trois moteurs autorise des performances honorables. Le Renegade abat le 0 à 100 km/h en 7,5 s (190 ch) et 7,1 s (240 ch) et le Compass en 7,9 s (190 ch) et 7,3 s (240 ch). La vitesse de pointe atteint, pour le Renegade, 182 km/h (190 ch) et 199 km/h (240 ch). Ajoutez un petit km/h à chacune des valeurs pour obtenir celles du Compass.

La batterie de 11,4 kWh et 400 V permet d’assurer une autonomie 100% électrique d’environ 50 km (NEDC) à 130 km/h au maximum. Il est à relever la bonne récupération d’énergie à la décélération et au freinage pour pouvoir facilement récupérer quelques kilomètres d’autonomie. En outre, la charge complète de la batterie nécessite environ 5 heures au moyen du chargeur de 2,3 kW, ou environ 1h40 avec la wallbox dédiée de 7,4 kW.

Habitabilité préservée et qualité exemplaire

Sur le plan esthétique, les modèles 4xe des Jeep Renegade et Compass se distinguent du reste de la gamme par deux particularités seulement, au demeurant peu visibles. Une trappe de recharge apparaît sur le côté gauche du véhicule et des accents bleutés soulignent les logos. C’est tout.

L’électrification des Jeep Renegade et Compass n’a qu’une influence marginale sur l’habitabilité. Le volume du coffre reste identique aux versions thermiques pour le Compass (420 litres). Le Renegade sacrifie en revanche une petite vingtaine de litres à 330 litres au lieu des 350 litres des thermiques.

Dans chacun des modèles on se retrouve avec plaisir en terrain connu. Si l’agencement ne brille pas par une originalité stylistique particulière, il est à relever l’excellente qualité de son assemblage ainsi que des matériaux qui sauront faire face aux affres du temps. Nous ne sommes pas dans du premium, mais Jeep s’en rapproche incontestablement.

Au chapitre des équipements, les Renegade et Compass font le plein. Dès le niveau de base “Limited”, nos SUV embarquent les assistances à la conduite devenues usuelles (suivi de voie, freinage d’urgence, surveillance angle-mort, etc.), le système multimédia Uconnect et son écran de 8,4 pouces et ses services de connectivité. En outre, toutes les versions (Limited, S et Trailhawk) s’équipent du “Selec-Terrain” et la régulation de traction dans différents types de terrains. Sur les Jeep 4xe, le module ajoute un mode “Sport” qui exploite l’entier des ressources moteur. Les versions Trailhawk ajoutent des pare-chocs et protections du soubassement spécialement destinés au franchissement.

Confortable et dynamique

A la conduite, les Jeep Renegade et Compass se révèlent étrangement plus confortables que leurs homologues thermiques. Leur masse avoisinant les deux tonnes et le surplus de poids se concentrant sous le plancher vers l’arrière rendent leur train postérieur plus lourd. Dès lors, les deux SUV s’asseyent fermement sur leurs appuis, l’arrière se révèle moins vif et sautillant sur les bosses comme il arrive de le ressentir sur le Renegade thermique. Toute médaille a son revers cependant. Et pour nos deux lourdes Jeep, déjà peu enclines à l’agilité en versions essence et diesel, le sous-virage se manifeste promptement. Les pneus 4-saisons dont étaient équipés nos véhicules d’essai participent aussi à cette impression. Lorsque le mode “Sport” du Selec-Terrain est enclenché, le moteur électrique arrière délivre l’entier de son couple presque sans filtre. On constate alors une prépondérance du train arrière dans les phases d’accélération franches, très plaisante en conduite dynamique.

Les Jeep Renegade et Compass 4xe s’équipent d’une boîte de vitesses automatique à 6 rapports. C’est un choix fait probablement en relation avec la propulsion hybride, puisque les versions thermiques reçoivent soit une boîte à double-embrayage 6 rapports ou une boîte automatique à 9 rapports. Il aurait été appréciable qu’elle soit un tantinet plus réactive, avec des intermédiaires plus courts aussi pour pleinement tirer profit du groupe motopropulseur. Car comme le confirment les temps du 0 à 100 km/h, les Renegade et Compass 4xe sont loin d’être amorphes.

3 modes de conduite

Notre galop d’essai en Jeep Compass 4xe d’environ 100 km s’est soldé par une consommation moyenne combinée à l’ordinateur de bord de l’ordre de 5,3 l/100 km. L’itinéraire mêlait autoroute, route de montagne, ville et routes de campagne. Sans véritablement se priver d’exploiter les ressources des moteurs, la valeur atteinte est certes loin des 2,1 l/100 km (WLTP) annoncés par le constructeur, mais reste malgré tout dans une proportion plus qu’acceptable pour ce type de véhicule. A titre de comparaison, les versions essence et diesel 4×4 affichent respectivement 9,5 et 7,2-7,3 l/100 km (WLTP). Gardons aussi à l’esprit qu’elles cumulent moins de poids que le Compass 4xe.

Au cours de cet essai, il a été possible de conduire aussi bien en mode hybride automatique (par défaut), qu’en électrique pur en ville et en mode “E-Save Active” afin de recharger la batterie en roulant et avec l’aide du moteur thermique. Ce mode permet de récupérer jusqu’à 80% de la charge en roulant. Un sous-mode “E-Save Passive” permet de maintenir la charge actuelle de la batterie. Les 3 modes de conduite se sélectionnent au moyen des commandes adhoc placées sur la console centrale. Le réglage fin du mode “E-Save” s’effectue dans les menus du système Uconnect.

De vraies Jeep

Mais qui dit Jeep sous-entend bien évidemment des performances hors normes en offroad. Et sur ce point, tant le Jeep Renegade que le Compass n’ont rien perdu de leur superbe en s’électrifiant. Les versions Trailhawk revendiquent par ailleurs ces aptitudes. Sur la piste de tests Offroad du centre d’essais de Balocco, le Renegade 4xe nous emmêne sans broncher sur les chemins défoncés, avale les pentes quasi verticales à la montée comme à la descente, plonge dans les gués profonds et tient en équilibre sans perdre une once de motricité sur les croisements de ponts.

Donc oui, Jeep a réussi sa mue en livrant deux modèles électrifiés qui ne perdent strictement rien en agrément ou en facultés en tout-terrain. Même l’icône des baroudeurs Born in USA, le Jeep Wrangler, passe lui aussi à l’hybride plug-in. C’est dire! N’en déplaise aux esprits chagrins et autres intégristes verts, les “gros 4×4” sont désormais de plus en plus nombreux à être aussi propres et silencieux en ville que des cyclistes…

Du point de vue commercial, les Jeep Renegade et Compass 4xe se positionnent comme des outsiders intéressants face à leur concurrents respectifs. Suivant le modèle placé en face des Jeep, les italo-américaines gardent l’avantage soit du prix, soit des performances et parfois les deux. Les prix de base du Renegade 4xe s’échelonnent entre 39’900.- francs (Limited, 190 ch) et 43’900.- francs (S, 240 ch). Ceux du Compass 4xe débutent à 44’900.- francs (Limited, 190 ch) et vont jusqu’à 50’900.- (S, 240 ch).

Fiche technique

Jeep Renegade 4xe 190 chJeep Renegade 4xe 240 chJeep Compass 4xe 190 chJeep Compass 4xe 240 ch
Moteur ICE, cylindréeL4 turbo,
1332 cm³
L4 turbo,
1332 cm³
L4 turbo,
1332 cm³
L4 turbo,
1332 cm³
Puissance ICE max. / régime130 ch (96 kW)
à 5500 tr/min
180 ch (132 kW) à 5750 tr/min130 ch (96 kW)
à 5500 tr/min
180 ch (132 kW) à 5750 tr/min
Couple ICE max. / régime270 Nm
à 1850 tr/min
270 Nm
à 1850 tr/min
270 Nm
à 1850 tr/min
270 Nm
à 1850 tr/min
Puissance max. électrique60 ch (44 kW)60 ch (44 kW)60 ch (44 kW)60 ch (44 kW)
Couple max. électrique250 Nm250 Nm250 Nm250 Nm
Puissance max. système190 ch (140 kW)240 ch (177 kW)190 ch (140 kW)240 ch (177 kW)
Batterie11,4 kWh
(400 V)
11,4 kWh
(400 V)
11,4 kWh
(400 V)
11,4 kWh
(400 V)
TransmissioneAWD / BVA6eAWD / BVA6eAWD / BVA6eAWD / BVA6
0 à 100 km/h7,5 s7,1 s7,9 s7,3 s
Vitesse max.182 km/h199 km/h183 km/h200 km/h
Vitesse max. électrique130 km/h130 km/h130 km/h130 km/h
Autonomie électr. (NEDC)50 km50 km50 km50 km
CarburantEssenceEssenceEssenceEssence
Conso. constr. (WLTP)2,1 l/100 km2,2 l/100 km2,0 l/100 km2,1 l/100 km
CO₂ (WLTP)53 g/km54 g/km50 g/km51 g/km
Longueur4236 mm4236 mm4394 mm4394 mm
Largeur1805 mm1805 mm1819 mm1819 mm
Hauteur1692 mm1692 mm1649 mm1649 mm
Empattement2570 mm2570 mm2636 mm2636 mm
Coffre330 l330 l420 l420 l
Poids à vide1985 kg1985 kg1935 kg1935 kg
Prix de base39’900.- CHF42’900.- CHF44’900.- CHF47’900.- CHF

Print Friendly, PDF & Email
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON