Hyundai – Avant-goût de N…

La troisième génération de Hyundai i20 récemment lancée se pare d’une finition sportive “N Line”. De quoi faire patienter les amateurs de bombinettes qui attendent une authentique i20 N avec sa débauche de chevaux sous le capot.

Le constructeur coréen continue de décliner son pack esthétique “N Line” sur les différents modèles de sa gamme. Après l’i10 et le Kona, c’est maintenant la i20 qui se pare d’attributs visuels sportifs. Il n’est pas certain, cependant, qu’elle calme l’impatience des aficionados de “hot hatches” qui attendent une i20 N dûment motorisée depuis plusieurs mois…

Un look affirmé

La Hyundai i20 N Line affiche un look résolument sportif. Le bouclier s’orne d’écopes trapézoïdales agrandies, reliées par une lame qui s’étire d’une roue à l’autre. La grille de calandre noir reçoit un motif à damier, signature des modèles sportifs de la marque. Sur les flancs, des bas de caisse font leur apparition et assoient visuellement la voiture. Notons aussi les roues de 17 pouces au dessin spécifique, qui remplissent admirablement bien les ailes. Enfin, à l’arrière, le pare-chocs redessiné accueille un diffuseur, dans lequel est serti le feu antibrouillard triangulaire. S’ajoute encore un échappement chromé à double sortie.

La nouvelle Hyundai i20 N Line existe en 4 coloris extérieurs: Phantom Black, Aurora Grey, Polar White et Brass (gris-brun). La teinte Polar White peut recevoir un toit contrasté Phantom Black comme sur nos photos d’illustration.

Touches sportives à l’intérieur

L’agencement intérieur prend également des atours sportifs. Les sièges “sport” sont en tissu noir qui contraste avec des surpiqûres rouge et un logo “N” est brodé sur les dossiers. Les mêmes décorations se retrouvent sur le levier de vitesses. Hyundai ajoute des inserts décoratifs rouge et un repose-pieds métallique.

Pour le reste, la i20 N Line reprend l’éclairage d’ambiance à LED, le combiné d’instruments numérique et la tablette tactile centrale de 10,25 pouces et son système Bluelink de dernière génération.

Motorisations identiques

Sous le capot, la Hyundai i20 N Line reprend les motorisations de la version normale. En plus du 1,2 l MPI de 84ch (non disponible en Suisse) on y retrouve donc le 3-cylindres 1.0 l T-GDi en 100 et 120 ch. Le catalogue helvétique reprendra très probablement ces deux propulseurs uniqument. Dans sa version la plus puissante, ce bloc se dote de la technologie d’hybridation légère 48 V de série (optionnelle sur le 100 ch). Dans ses deux versions, le moteur s’associe à une boîte de vitesses à double embrayage 7 rapports ou la nouvelle boîte manuelle intelligente à 6 rapports (iMT).

La nouvelle Hyundai i20 N Line fera ses débuts en Suisse au printemps 2021, à un tarif à ce jour inconnu.

Print Friendly, PDF & Email
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON