Honda Civic Type R – Un peu, beaucoup, passionnément…

Pour la seconde phase de sa Civic Type R lancée en 2017, Honda la décline en trois versions. Comme trois intensités de wasabi. Qu’elle soit “Sport Line”, “GT” ou “Limited Edition”, chacune exacerbe la sportivité avec plus ou moins de force. Premières impressions.

Voilà 23 ans que la Honda Civic Type R a fait ses débuts européens. Deux décennies et des poussières durant lesquelles chacune des itérations aura conquis les fans de compactes survoltées. Les envolées lyriques de ses 4-cylindres atmosphériques résonnent encore dans nos oreilles de têtes brûlées de la route. Les sensations délivrées par le K20 VTEC de la deuxième génération de Type R restent inoubliables; la ligne si placide de la Civic EP3 ne laissait point présager de ses performances. Depuis 2015 et la mouture FK2, la Honda Civic Type R s’est convertie de force à la suralimentation. Ce qu’elle perdait en caractère moteur à cause de la turbine, la Civic Type R le gagnait en rigueur et performance.

L’arrivée de la Civic Type R FK8 en 2017 posa de nouveaux jalons dans l’histoire de la turbulente japonaise. Les ingénieurs ont réussi à améliorer les deux extrêmes du spectre d’utilisation; plus de confort pour la conduite quotidienne et encore plus de rigueur et de facilité en conduite sportive, mode “+R” engagé. Au final, la Type R FK8 est une redoutable sportive doublée d’une compacte familiale polyvalente.

Discrètes retouches

Cet automne, la Honda Civic Type R a droit à une petite mise à jour. Esthétiquement, rien de bien transcendant. Il faut un oeil aiguisé pour noter les nouvelles lames dans les boucliers ou les entourages des antibrouillards. Avec l’apparition du nouveau coloris bleu “Racing” (photos) au nuancier, les nouveautés extérieures s’arrêtent là.

La Civic Type R reste fidèle à son bloc de 1996 cm³ turbo, qui développe 320 ch à 6500 tr/min et 400 Nm entre 2500 et 4500 tr/min. Une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports distille toujours couple et puissance sur le train avant exclusivement. La Civic Type R conserve ses lauriers de traction la plus puissante du marché actuel.

A l’intérieur, Honda améliore la préhension du volant en le recouvrant totalement d’Alcantara. Le levier de vitesse perd sa boule en alu au profit d’un pommeau en forme de goutte, lesté d’acier. Sa forme permet d’un coup d’oeil de distinguer le rapport engagé. Sa masse accrue (230 g contre 140 g auparavant) facilite le maniement du levier et l’engagement des rapports. Cela peut apparaître comme un détail sur le papier, mais à l’utilisation le gain est réel.

L’adoption du filtre à particules sur l’échappement a visiblement atténué les vocalises du 4-cylindres japonais. Pour y remédier, la Civic Type R se repose, comme d’autres de ses concurrentes, sur un système de contrôle actif du son du moteur (ASC) via les hauts-parleurs; en mode Confort la présence sonore est atténuée et, à l’inverse, accentuée en mode Sport et +R. A l’instar de la Renault Mégane RS et son RS Monitor, la Civic Type R propose désormais elle aussi son système d’enregistreur de données et chronométrage. Il combine le système embarqué dans l’ordinateur de bord et une app dédiée sur smartphone.

Encore plus affûtée

L’essentiel, c’est bien connu, est invisible pour les yeux. Afin d’optimiser les prestations sportives de sa Civic Type R, Honda a revu nombre de petits détails. A commencer par la calandre avant, dont l’ouverture est élargie de 13%. En y ajoutant un radiateur aux ailettes écartées de 2,5 mm au lieu de 3 mm, la température moyenne du liquide de refroidissement diminue de 10° C.

Les trains roulants inaugurent eux aussi des améliorations notables. Le différentiel autobloquant mécanique et le train à pivots découplés sont naturellement reconduits. Par contre, le système de freinage reçoit des disques montés sur bol pour une meilleure dissipation de la chaleur et juguler la déformation. Leur diamètre à l’avant (350 mm) et les étriers (Brembo 4 pistons) ne changent pas. Les plaquettes, en revanche, sont annoncées plus endurantes.

La suspension a droit elle aussi à quelques raffinements, pour une tenue de route plus réactive et précise. Les rotules avant reçoivent un traitement thermique pour une friction réduite. Les silentblocs avant et arrière sont renforcées pour supporter plus de charge longitudinale et latérale. Enfin, les capteurs de l’amortissement piloté passent à une fréquence d’actualisation de 20 kHz (contre 2 kHz), soit 10 fois plus rapides! Le tangage et le roulis sont gérés roue par roue en détente et compression suivant la trajectoire (entrée de courbe, mi-virage, sortie) pour une traction et une stabilité optimales. C’est surtout en mode +R que les progrès sont les plus significatifs. La Civic reste en permanence en contact avec la route, même sur revêtement très dégradé. Ce n’était pas toujours le cas auparavant.

Sportive aux trois visages

L’apparition du nouveau millésime de la Civic Type R est l’occasion pour Honda d’élargir aussi sa clientèle. Comment? En déclinant sa sportive en trois variantes différentes. Dans les faits, la gamme s’articule autour de la Civic Type R GT, le modèle “standard”. Au-dessus prend place la “Limited Edition”, série limitée exclusive et radicale; nous y reviendrons plus loin. En-dessous de la Type R GT, Honda lance la Type R “Sport Line”.

Sans perdre une once des performances de la Type R et profitant des dernières améliorations citées plus haut, la Sport Line affiche une ligne plus discrète et se veut plus facile à vivre au quotidien. Exit donc l’aileron arrière proéminent. La monte pneumatique passe en 19 pouces (au lieu de 20”) et se chausse de pneus Michelin Pilot Sport 4S plus polyvalents. A l’intérieur, les sièges se parent d’Alcantara noir et les isolants phoniques, plus nombreux et plus épais, assurent un confort acoustique feutré.

A la conduite, la différence est notable et les gains en confort réels. Menée à bon train, la Type R Sport Line se montre moins prompte dans ses réactions, avec des mises en appui un tantinet moins franches que la GT ou la Limited Edition. Attention, elle demeure malgré tout un outil phénoménal, à classer parmi les meilleures sportives du moment. Seulement, le setup châssis moins agressif contraste résolument avec les deux autres membres de la famille Civic Type R et nécessitera une conduite plus coulée, qui ne rime pas nécessairement avec moins rapide!

Exclusive à tous points de vue…

A l’opposé, la Civic Type R Limited Edition est l’athlète de la famille. Elle profite d’un allègement de 47 kg au total. Les jantes en alu forgé signées BBS épargnent 10 kg. L’amputation de la climatisation (10,4 kg), du système audio (5,4 kg) et des divers éléments de confort (GPS, radars de stationnement, rétros chauffants, etc.) totalisent un gain de 22,7 kg. Enfin, la suppression de certains isolants phoniques ainsi que la plage arrière et le revêtement du coffre permettent de sauver 14,3 kg. A l’inverse de la Renault Mégane RS Trophy-R, similaire dans le concept, la Honda a fait le choix de conserver la banquette arrière.

Des 1000 exemplaires annoncés, 100 unités sont destinées à l’Europe dont 12 pour la Suisse. La Civic Type R Limited Edition reçoit quelques exclusivités; à commencer par sa teinte jaune “Sunlight” spécifique et le toit noir. Nous l’avons vu, l’allègement est de mise. La monte pneumatique est confiée à des gommes Michelin Pilot Sport Cup 2 en lieu et place des Continental Sport Contact 6 de la Type R GT.

Dès les premiers tours de roue sur notre portion d’essai de la piste de l’aérodrome d’Ambri, les nouvelles gommes transfigurent littéralement la Type R. Le niveau de grip est bluffant, avec un train avant comme placé sur des rails. Mieux, le train arrière se montre très réactif au transfert des masses. L’exercice de slalom révèle un châssis au dessus de tout soupçon, efficace et stable, jamais surchargé par le poids de l’auto en appui. Il n’y a qu’en relance sur portion bosselée que la motricité régresse si on se montre trop brusque avec l’accélérateur. Les lois de la physique sont ce qu’elles sont.

…ou presque

Il ne fait aucun doute que la Honda Civic Type R Limited Edition sera bien plus à son aise sur circuit que la Type R GT ou la Type R Sport Line. Toutefois, si on peut saluer les efforts consentis par Honda pour la conception de sa Limited Edition, je reste perplexe quant à la pertinence du produit. Car sur la route, l’écart entre elle et la Type R GT est très ténu, voire inexistant à monte pneumatique identique (roues hiver). Pire, la Limited Edition perd beaucoup de plumes en polyvalence; point de GPS, point de logiciel de télémétrie – qui serait pourtant pertinent sur engin dédié à la piste –, et surtout point de climatisation. Car malgré les températures automnales dans les Alpes, ça chauffe vite et fort dans l’habitacle! Dans ce contexte, pourquoi conserver la banquette arrière?

Alors certes, le fait d’être diffusée en quantité ultra-limitée suffira à la Limited Edition pour devenir un collector avant même son arrivée en concessions. Elle ravira les collectionneurs. Mais le surcoût de 6000.- francs qu’elle demande permet d’envisager, à l’achat d’une Type R GT, un jeu de jantes allégées chaussées de Michelin Pilot Sport Cup 2… tout en conservant les éléments de confort aujourd’hui indispensables…

Fiche technique

Honda Civic Type RGTSport LineLimited Edition
Moteur, cylindréeL4 turbo, 1996 cm³L4 turbo, 1996 cm³L4 turbo, 1996 cm³
Puissance maxi / régime320 ch (235 kW) à 6500 tr/min320 ch (235 kW) à 6500 tr/min320 ch (235 kW) à 6500 tr/min
Couple maxi / régime400 Nm de 2500 à 4500 tr/min400 Nm de 2500 à 4500 tr/min400 Nm de 2500 à 4500 tr/min
CarburantEssenceEssenceEssence
TransmissionFWDFWDFWD
Boîte de vitessesManuelle, 6 rapportsManuelle, 6 rapportsManuelle, 6 rapports
Poids (constr.)1405 kg1395 kg1358 kg
Rapport poids-puissance4,39 kg/ch4,36 kg/ch4,24 kg/ch
Puissance spécifique160 ch/l160 ch/l160 ch/l
0 à 100 km/h5,8 s5,8 s5,7 s
Vitesse maxi272 km/h272 km/h272 km/h
Consommation (WLTP)8,5 l/100 km8,3 l/100 km8,4 l/100 km
CO₂ (WLTP)193 g/km187 g/km191 g/km
Réservoir46 l46 l46 l
Longueur4557 mm4557 mm4557 mm
Largeur1877 mm1877 mm1877 mm
Hauteur1434 mm1434 mm1434 mm
Empattement2699 mm2699 mm2699 mm
Voies AV/AR1584 / 1602 mm1584 / 1602 mm1584 / 1602 mm
Coffre420 – 1209 l420 – 1209 l457 – 1246 l
PneumatiquesContinental SportContact 6
245/30 ZR20
Michelin Pilot Sport 4S
245/35 ZR19
Michelin Pilot Sport Cup 2
245/30 ZR20
Prix de baseCHF 48’800.-CHF 48’300.-CHF 54’800.-
Print Friendly, PDF & Email
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON