BMW – Missile familial en approche

BMW annonce la déclinaison break “Touring” de la prochaine génération de M3. Une première en 35 ans d’histoire du modèle!

Les berlines sportives allemandes badgées RS et AMG ont grandement capitalisé sur leurs versions break. Audi a inauguré sa gamme RS en 1994 avec la RS2, disponible uniquement en carrosserie “Avant” (break). Par la suite, les générations B7 de la RS4 et C5/C6 de la RS6 furent proposées en berline et break; mais la version commerciale a toujours connu le plus grand succès auprès de la clientèle. D’ailleurs, Audi ne propose ses RS4 et RS6 actuelles qu’en break. Même constat du côté de Stuttgart chez Mercedes-Benz, où, à la suite du succès de l’Audi RS2, les Classe C et E AMG ont ajouté cette carrosserie à leur offre.

En revanche, du côté de Munich et la division M de BMW, on est plutôt resté imperméable à cette tendance. En 48 ans d’existence de la franchise BMW M, seules les M5 E34 dans les années 90 et M5 E61 au milieu des années 2000 accueillirent un break. Hormis un prototype basé sur la M3 E46, la M3 n’a jamais goûté au hayon.

Des caractéristiques connues

La BMW M3 Touring va donc rejoindre les M3 Berline, M4 Coupé et M4 Cabriolet qui reposent sur la dernière génération de Série 3 lancée en 2019. Elles feront l’objet d’une présentation officielle en septembre 2020.

En revanche, la marque à l’hélice a déjà dévoilé la teneur mécanique de ses nouvelles sportives en juillet 2020. La BMW M3 Touring devrait logiquement en hériter également. Leur capot abritera le six-cylindres en ligne turbo de 3 litres. Deux versions seront proposées; la première, de 480 ch, s’associe à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. La mouture “Competition”, dont la puissance atteint 510 ch, recevra une transmission automatique “M Steptronic” à 8 rapports. Par rapport à la génération précédente, le gain de puissance s’élève à 49 ch et 60 ch pour la Competition. Le couple culmine, pour les deux niveaux de puissance, à 650 Nm.

BMW garantit une réponse immédiate à l’accélérateur grâce aux technologies développées pour la nouvelle M4 GT3 de compétition qui sera introduite sur les pistes en 2022. Fidèles à la tradition, les M3 et M4 seront des propulsions pures. Dans un second temps, toutes deux ajouteront une version dotée de la transmission intégrale xDrive.

Print Friendly, PDF & Email
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON
SOCIALICON